Et le maillot de 3 Kg en laine tricotée ?

Bikini(photo: yes, hyper bandante !)
[ le 5 juillet 1946:

L’explosion du bikini
Le dessinateur français Louis Réard présente au public parisien, à la piscine Molitor, un maillot de bain d’un genre nouveau baptisé « quatre triangles de rien du tout ». Porté par la danseuse Micheline Bernardi, il est décoré d’images de journaux. Cet explosif accessoire de bain est vite rebaptisé « Bikini ». Son onde de choc est loin d’avoir été évaluée.
Source evene.

****************************************************************

[ On est loin du maillot de plage des années 30, en laine tricotée, qui pèse 500 grammes lorsqu’on l’enfile et plus de trois kilos lorsqu’on ressort de l’eau…

La nouveauté de ce deux pièces est telle qu’aucun mannequin professionnel n’accepte de lui prêter ses courbes. Louis Réard fait alors appel à une danseuse nue du Casino de Paris, Micheline Bernardini, pour le présenter à la piscine Molitor le 5 juillet 1946.

Le 1er juillet, à quatre jours du défilé, le couturier apprend avec le monde entier que les Américains ont fait exploser une bombe atomique surpuissante sur l’atoll de Bikini, dans l’océan Pacifique.

La déflagration de cet engin d’enfer dans le paradis micronésien a un écho énorme. Louis Réard, provocateur et génie du marketing avant l’heure, claque des doigts : il baptise « bikini » son maillot sulfureux et explosif.

Bon, soyons honnêtes, un couturier parisien, Jacques Heim, avait déjà tenté de lancer, en 1932, un maillot de bain deux pièces, baptisé « Atome ».

Et ce vêtement était déjà connu depuis l’Antiquité : on peut voir dans la villa du Casale, en Sicile, des mosaïques représentant des femmes jouant en bikini.

Et pourtant, le bikini de Réard crée un scandale énorme. Dès son apparition, il est interdit en Italie, en Espagne, au Portugal. En 1949, les préfectures françaises le prohibent sur la côte Atlantique mais l’autorisent sur la Méditerranée, mystère… ]
Lisez le reste sur Karambolage!
Source arteTV forum.

************************************************************************

Vive la libération des formes…

A QUAND la libération des… FEMMES ?

La VRAIE , l’UNIQUE, la COMPLETE…

La LIBERTE inconditionnelle,…comme celle des MECS quoi !!! 😉

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s