Liberté, égalité, sexualités…

Liberté, égalité, sexualités
Cet ouvrage retrace l’historique récent de la politisation des questions sexuelles en France, en comparant avec son voisin d’Outre Atlantique. Il se présente sous la forme originale et dynamique d’entretiens entre une journaliste (Clarisse Favre) et un sociologue (Eric Fassin, qui a beaucoup écrit sur le PACS).
Pendant longtemps en France, les questions sexuelles (c’est-à-dire touchant à la sexualité ou sexuées) étaient confinées dans la sphère privée.
Leur politisation était alors considérée comme l’apanage des Etats-Unis et l’expression de leur moralisme et de leur communautarisme. Mais dans les années 90, elles entrent dans le champ politique français : PACS, parité harcèlement sexuel, violences sexuelles, pornographie et prostitution. Elles deviennent même un langage politique pour formuler une grande diversité de questions sociales : par exemple la prostitution permet en fait de parler d’immigration de sécurité intérieure, etc…
A côté du déroulé analytique des faits, cet ouvrage pose peut être plus de questions qu’il n’en résout, suscitant ainsi des réflexions aussi bien générales (en effet le fait de traiter dans le même ouvrage du PACS et de harcèlement par exemple montre que les questions sexuelles sont devenues un enjeu politique global) et spécifiques à chaque lutte (l’absence de réelle réflexion sur l’homosexualité : homoparentalité par exemple..).
Bref, cet ouvrage constitue aussi bien un mini guide sur chaque question sexuelle (avec chronologies détaillées, retour sur l’événement,bibliographies précises pour approfondir) qu’une mise en abîme globale, confrontant la politisation spécifique de chaque question et établissant des ponts entre elles (dévoilant par exemple des contradictions entre certaines positions sur le PACS et sur la parité) constituant un outil d’analyse utile.

*******************************************************************************************

 » les questions sexuelles (c’est-à-dire touchant à la sexualité ou sexuées) étaient confinées dans la sphère privée », au point d’IGNORER l’inceste…AUCUNE loi contre l’inceste: on devait recourir au « viol » par ascendant…

Quand au VIOL CONJUGAL…Il n’EXISTAIT pas : car on avait inventé, en FRANCE, le permis de violer SA femme(!) : « Le devoir conjugal »!!!

SHAME on them!!!

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Une réflexion sur « Liberté, égalité, sexualités… »

  1. De parler de Liberté, égalité, sexualités… c’est déjà complexe, si en plus on y mèle la politique, alors bonjour les dégâts. Je pense qu’ils ont déjà assez fait de conneries comme ça non?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :