J’ éjacule…tu te débrouilles !

affronter nos démons

 » L’avortement reste un droit précaire » : Valeurs Mutualistes de juin …2008.

Popos de Marie-Laure Brival(Chef de service de la maternité des Lilas et Présidente de l’Association Nationale des centres d’interruption de grossesse et de contraception: ANCIC),
recueillis par Claire Reuillon .

« … Rien n’ a changé quant au vécu social de cet acte : il reste une pratique désapprouvée par la société civile, mais aussi…par le corps médical … »

Mais ils ne désapprouvent nullement le SPERME IRRESPONSABLE, semé à tous vents !

« …Les femmes qui ne désirent pas une grossesse y mettront fin en bravant les interdits, au prix même de leur vie. »

Mais les mecs s’en contrefichent! Ce n’est pas leur problème : ils éjaculent, point barre !

« …Les femmes qui se présentent pour une IVG portent toujours en elles ce tabou. Elles se sentent coupables… »

Les mecs ? Ils referment leur pantalon, en attendant la prochaine.

« …L’avortement reste un droit précaire…car aucune loi n’autorise un médecin à la pratiquer »… »

Mais l’état n’hésite pas à fusiller celui qui refuse de tuer… »l’ennemi » (c’est AUSSI un homme, non ? ) à la guerre !

« … Il n’y a pas d’un côté les femmes qui avortent, de l’autre celles qui font des enfants. Il s’agit souvent de la même femme, qui vit des situations dramatiques différentes . »

Je peux en témoigner !

« …Faute de trouver les informations et d’avoir un RDV à temps…entre 3000 et 5000 femmes sont contraintes chaque année d’aller dans des pays où le délai est plus long ou sans limitation de temps. »

Pendant ce temps ? les mecs continuent…à fabriquer des petits, contre l’avis de leurs compagnes…Leur pénis est satisfait : qu’elles se débrouillent ensuite.

Les mecs des commandos contre l’IVG…doivent se faire stériliser , ainsi que leurs copains:
plus de spermatozoïdes, plus de bébés ( ils peuvent congeler les petites bébêtes dans de l’azote liquide).
Quant aux nanas des commandos contre l’IVG…qu’elles s’occupent de leurs ventres, et laissent leurs semblables à l’abri de leur vindicte injuste…et pour changer un peu, qu’elles s’en prennent aux semeurs de semence, irresponsables ! ! !

Auteur : Tingy

Romancière féministe : je viens de publier " Le temps de cuire une sauterelle " :-)) Et de rééditer : "Le Père-Ver" et "Le Village des Vagins" (Le tout sur Amazon) ... et peintre de nombreux tableaux "psycho-symboliques"... Ah! J'oubliais : un amoureux incroyable, depuis 46 ans et maman de 7 "petits" géniaux...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s