" Noor Inayat Khan la princesse qui devint une espionne." ( site :Tlaxcala )

femme de couleurs

… » Durant le terrible et frénétique été 1943, cette espionne inexpérimentée de 29 ans se retrouva virtuellement responsable des communications de la Résistance dans la région parisienne, alors que la Gestapo arrêtait les cellules autour d’elle l’une après l’autre. Fille d’un mystique soufi et musicien célèbre, et d’une mère américaine indianisée, tout le monde se la rappelait comme une enfant “rêveuse” et sensible. Mais Noor l’espionne se révéla une tigresse dont la bravoure et l’attitude de défi choqua et scandalisa ses geôliers et tortionnaires allemands. Certains d’ente eux réagirent différemment. Apprenant, lors d’un interrogatoire mené après-guerre, sa mort à Dachau, Hans-Josef Kieffer – chef du QG de la Gestapo à Paris – éclata apparemment en larmes »…

Lire le texte intégral sur (Traduit par Fausto Giudice) http://www.tlascala.es
Original http://enjoyment.indépendent.co.uk

Auteur : Tingy

Romancière féministe; "Le Père-Ver" ( 2OOO épuisé) et "Le Village des Vagins" ( 2007,en vente chez "Virgin " et "Autrement "); un 3ème roman en long chantier ...et beaucoup de tableaux "psycho-symboliques")... Ah! J'oubliais: un amoureux incroyable, depuis 40 ans et 7 "petits" géniaux...

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s