L’imposture de la liberté de…choix ?

Par Micheline Carrier:

[ L’imposture, film de la cinéaste Ève Lamont qui a mené une recherche de plusieurs années dans les grandes villes du Québec et leurs périphéries, ainsi qu’à Ottawa.

« J’ai été abasourdie, dit-elle, par l’ampleur de la violence subie, par tous les intoxiquants qu’elles consomment pour ’geler leurs émotions’ et à quel point il est difficile de sortir de cet engrenage ».

… »La question fondamentale n’est pas de savoir pourquoi certaines femmes ’choisissent’ de se prostituer, dit Ève Lamont, mais plutôt au nom de quoi certains hommes sont autorisés à acheter du sexe et à utiliser le corps de femmes et d’enfants. Est-il normal, au XXIe siècle, de réduire un être humain à une marchandise sexuelle, un instrument de jouissance et un objet à consommer ? »

… L’Imposture montre ce dont ces femmes sont capables quand elles reprennent confiance en elles et le contrôle de leur vie. Leurs témoignages, souvent touchants, font voler en éclats quelques mythes sur cette prétendue « liberté de choix ».

« Le but du film était de leur donner la parole et de voir leur réalité sans faire de voyeurisme, de sensationnalisme et de misérabilisme. Même si nous savons que la réalité est bien pire que ça », dit la réalisatrice Ève Lamont. Les récits de ces femmes font prendre conscience des obstacles considérables qu’elles ont à surmonter. On ne peut qu’admirer leur volonté, leur persévérance et leur courage à reconstruire leur vie brisée par cette violence extrême qu’est la prostitution.

On sort du visionnement en se disant qu’aucune femme ne peut choisir librement cette violence, et que, oui, il est possible de quitter la prostitution à la condition d’obtenir l’aide nécessaire. Et l’on se demande pourquoi cette aide fait si souvent défaut à ces femmes »…(Extrait).

A lire : http://sisyphe.org/spip.php?article3713

***********************************************************************

… » leur vie brisée par cette violence extrême qu’est la prostitution.

…On sort du visionnement en se disant qu’aucune femme ne peut choisir librement cette violence « …

CHOISIR une VIOLENCEEXTRÊME exercée contre SOI, des dizaines de fois par jour ?

Normal de chez NORMAL, comme comportement!

Et… concernant celles qui affirment que c’est une: « liberté de choix »(!)

Auraient-elles des fantasmes honteux non encore assouvis ?

Les clients prostituteurs ?

 » Suède : bilan positif pour la loi qui pénalise les « clients » prostitueurs -Par Claudine Legardinier.

La Suède persiste et signe, encouragée par le franc soutien de l’opinion publique à la loi. Selon le rapport, la loi a eu l’effet attendu et est un instrument important pour prévenir et combattre la prostitution.
Un rapport du ministère de la Justice paru en Suède le 2 juillet 2010 [1] conclut au succès de la loi qui pénalise les clients prostitueurs.

En vigueur depuis 11 ans, cette disposition a fait couler beaucoup d’encre. Pour la première fois, un pays adoptait une loi franchement féministe en renversant les schémas traditionnels : au lieu de pénaliser les personnes prostituées, la Suède braquait les projecteurs sur le responsable essentiel – et furtif – de l’existence et du développement du système prostitutionnel, le « client ». Il est interdit d’acheter un « service sexuel », déclarait cette loi d’un genre nouveau, menaçant les contrevenants d’amendes et même de peines de six mois de prison »…(Extrait).

A lire : http://www.prostitutionetsociete.fr/actualites/actualites-europe/suede-bilan-positif-pour-la-loi »…

***********************************************************************

« La Suède persiste et signe, encouragée par le franc soutien de l’opinion publique à la loi. »

En France, des mecs sont encore fiers, « d’emmener leurs fils aux putes » !

Et des femmes,*apparemment saines d’esprit et de corps, affirment toujours que ces « filles » ont CHOISI cette saloperie

Nous avons la société que l’on mérite!

PS- *Apparemment seulement! La majorité silencieuse de femmes…et de mecs, révulsée et révoltée, peut et doit garder espoir en l’Humanité !

Le réseau… Zéromacho ? Si, si, si !

Un réseau de… MECS ? OUI !

————-

« Tout homme peut s’affirmer sans nier l’autre, et s’assumer sans dominer. »

La prostitution est-elle un « droit de l’homme » ? Une « liberté des femmes » ? Une réalité inévitable pour répondre aux « besoins irrépressibles » des hommes ?

NON ! Finissons-en avec cette propagande !

Nous, signataires de ce manifeste, hommes de tous âges, origines et conditions, refusons de vivre notre sexualité au travers de rapports marchands. Pour nous, la sexualité est avant tout une relation humaine, vécue dans l’égalité et le respect de l’autre, de sa liberté et de son désir.

Le réseau Zéromacho présente : NOUS N’IRONS PAS AU BOIS

Des hommes disent:

-NON à la prostitution

-NON à ce marché de la misère qui pousse les plus vulnérables à louer leur bouche ou leur vagin !

-NON à la culture machiste qui utilise la sexualité pour dominer et avilir !

-NON à des bordels, même homologués par l’État, où des femmes, asservies et exploitées par des proxénètes, sont parquées au service d’hommes !

OUI à la liberté sexuelle ! OUI au désir et au plaisir partagés ! »…

A lire : http://zeromacho.eu/

**********************************************************************

« OUI à la liberté sexuelle ! OUI au désir et au plaisir partagés ! »

Je vous l’avais bien dit!

Et rabâché ! 😉

PS- Courrez signer leur manifeste…

"Génome, environnement et hasard" ?

Il est « faux de dire… que le comportement ne peut pas dépendre de facteurs génétiques. »

———–

[ « Daniel Cohen (généticien) : « Le devenir d’un être ne dépend pas de génome ou de son environnement ou du hasard mais des trois à la fois ».

LE DÉBAT sur le caractère inné ou acquis des comportements humains a pris une place notable dans la campagne électorale. Cela traduit un intérêt scientifique nouveau, mais souligne aussi la méconnaissance de nos concitoyens sur ces questions complexes.

LE FIGARO. – Qu’avez-vous pensé de la récente polémique sur la génétique ?

Daniel COHEN. – En tant que généticien, cette polémique m’a intéressé, et tout particulièrement les réactions du public. La majorité des Français ont dit que Nicolas Sarkozy avait eu tort d’avoir attribué à des facteurs génétiques, la pédophilie ou le suicide des adolescents, comme s’il n’y avait pas de contribution des gènes dans les comportements. Ces questions sont importantes, y compris pour les décideurs. À la lumière de cette polémique, j’ai découvert qu’il y avait un océan d’idées reçues qui circulent non seulement dans le grand public, mais aussi dans les milieux scientifiques non spécialisés. Il est faux de dire qu’un caractère dépend d’un seul gène, faux de dire que si c’est génétique, c’est héréditaire, faux de dire que le génome détermine le destin, que le comportement ne peut pas dépendre de facteurs génétiques… Hormis pour une ou deux personnes sur cent, l’orthographe de notre génome ne permet pas de prédire avec certitude quoi que ce soit, qu’il s’agisse de notre santé, de notre longévité, de notre comportement. Le devenir d’un être ne dépend pas de son génome ou de son environnement ou du hasard, mais des trois à la fois.

Pourquoi toutes ces idées reçues ?

On a commencé à comprendre la génétique avec Mendel quand il a décrit pour la première fois qu’un caractère donné dépendait d’un seul gène. On sait qu’un seul gène peut déterminer la couleur des yeux et 5 000 maladies rares qui concernent au total 2 % de la population. Dans ce cas, c’est très simple, j’ai le gène, mon destin est fixé de manière inexorable et prévisible. Mais cela ne peut expliquer qu’une minorité de situations. La plupart des caractères, morphologiques, pathologiques, comportementaux, sont dus à plusieurs facteurs. Pour avoir le caractère, sont indispensables l’orthographe particulière du génome et l’exposition à une série de facteurs de l’environnement. Ce n’est pas l’un ou l’autre, mais forcément l’un et l’autre. Dans ces cas-là, on sait aussi que plusieurs gènes interviennent et non plus un seul.

Comment sait-on cela ?

Les vrais jumeaux ont le même patrimoine génétique, ce qui n’est pas le cas des faux jumeaux. Quand un des deux vrais jumeaux est atteint d’une maladie monogénique (liée à un seul gène, comme la mucoviscidose), l’autre a 100 % de risque d’être malade. Pour les faux jumeaux, lorsque l’un présente cette maladie, le risque pour l’autre est de 50 ou 25 %, selon les cas. Pour les maladies multifactorielles (comme la schizophrénie, l’autisme, le diabète…), quand un vrai jumeau est atteint, l’autre qui a les mêmes gènes, ne présentent en général que 50 % de risque d’en souffrir. Cela prouve que des facteurs de l’environnement influent sur le destin. Mais des facteurs génétiques interviennent aussi puisque dans ces cas-là, pour les faux jumeaux, quand l’un est atteint, le risque pour l’autre est d’environ 10 %. L’autre manière d’analyser le rôle de la génétique dans les pathologies ou les comportements, c’est d’identifier les gènes associés en comparant l’orthographe du génome des personnes concernées ou non. On connaît ainsi déjà quelques gènes associés aux comportements violents. Mais on sait que lorsque des rats génétiquement prédisposés à la violence sont élevés par des souches de rats doux, ils cessent d’agresser leurs congénères. Le fait d’avoir un terrain génétique ne suffit pas : l’éducation est importante »…(Extraits).

Pour lire tout l’article passionnant: http://www.lefigaro.fr/sciences/20070427.FIG000000025_pr_cohenla_genetique_un_ocean_d_idees_recues.html

******************************************************************************

Rien à rajouter !

Toute ressemblance avec X ou Y serait fortuite !

[  » Gènes de violence?

… Il existe bien des prédispositions biologiques à l’agressivité. Mais le passage à l’acte résulte d’une multitude de facteurs.

Leurs expériences démontrent qu’il existe des causes génétiques à l’agressivité…Mais la carte d’identité génétique d’un homme n’est pas le substitut moderne des lignes de la main. »

Posséder les gènes de la violence n’est qu’une prédisposition à passer à l’acte. «Un individu n’est pas agressif en général, met en garde Pierre Roubertoux. Il peut le devenir dans des circonstances particulières, en présence notamment d’une personne précise. Et, d’une situation à l’autre, ce ne sont pas les mêmes gènes qui seront activés»…
Par par Jean-Marc Biais

http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/decouverte/genes-de-violence_483319.html

******************************************************************************

« Un individu peut devenir agressif dans des circonstances particulières, en présence notamment d’une personne précise. »

… »Toutes ressemblances avec des personnages(mâles et femelles,)existants ou ayant existé, seraient purement fortuites »

Evidemment, hahaha !

La solitude? " Ça n’existe pas " !

(France 2 en parlait ce matin) ———-

…[ Selon une étude de la Fondation de France, les Français sont de plus en plus seuls depuis deux ans, notamment la tranche 30-39 ans. En cause, le travail qui ne semble plus être un gage d’insertion sociale.

«Je ne compte plus pour personne». Un sentiment éprouvé par 4,8 million de Français qui souffrent de la solitude, un chiffre en augmentation de 20% depuis 2010, révèle lundi une enquête de la Fondation de France*.
«On ne naît pas seul, on le devient», explique Francis Charhon. «Bien souvent, ces personnes n’osent plus demander de l’aide et s’enferment ainsi dans leur solitude», précise-t-il. ] (Extraits).
Audrey Pelé

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/06/25/01016-20120625ARTFIG00594-les-trentenaires-nouvelles-victimes-de-la-solitude.php

***************************************************************************

«On ne naît pas seul, on le devient»

Ce n’est pas une formule…provocatrice, mais une banale réalité.

Et « on le devient » ou…Non

Je suis VRAIMENT bien, quand je suis avec…moi-même

Ce qui ne m’empêche pas d’apprécier infiniment la compagnie de mes proches et d’autrui. J’ai des amis très très chers, dont une partie… semée un peu partout dans le monde!

… »Le clapotement des rames s’éloigne rapidement dans la nuit claire. Je me déshabille et plonge dans l’eau transparente : un vrai délice. Enveloppée d’une paix qui me semble immuable dans l’instant qui fuit, je me sens bien, tellement bien. Finalement, je suis une solitaire. Je ressens cette sécurité de l’âme et du corps,seulement quand je suis avec moi-même. Avec les autres, je suis toujours un peu en danger. Un peu menacée de manques ou de trop-plein. Je regagne ma couchette, vêtue d’un bas de maillot. Je me glisse avec volupté sous mon drap léger; après avoir remonté celui de Cécile, sur son beau corps doré vêtu d’un slip de bain écru »…
(Extrait du « Village des vagins » Lyliane Lavilgrand – 2000- Epuisé)

La plupart d’entre nous a vécu peu ou prou, cette expérience: il est mort le soleil, quand tu m’as « quitté(e) » ( père, mère, frère, soeur,compagnon, famille, amoureux, amis, pays, boulot…) Pour moi,ce fut…prou!

Certains grattent indéfiniment leurs « petits bobos », en s’apitoyant sur leur sort pour, entre autres(solitude, rancoeur,etc…), susciter l’attention(passagère et superficielle) d’autrui, au lieu d’apprendre à se…connaître(!), à… s’aimer(!) et surtout à « compter » POUR et SUR… SOI !

« Le soleil et l’amour c’est pareil ». L’amour de la vie, de soi et des autres (qui ne nous « détruisent pas!), quoiqu’il puisse nous arriver de pire, est une promesse de « soleils » en soi: je les ai rencontrés 😉

Mais on peut aussi revendiquer le droit de cultiver, à vie, son mal-être (ses petits ou gros bobos)… et même de « disparaître » d’une façon ou d’une autre, de sa vie et de celle des autres.

…Dont elle est seule responsable !

(Pour les nombreux visiteurs de l’étranger, qui ne l’auraient pas vu passer)

Suite à l’article rédigé par Coralie Delaume -voir lien ci-dessous,-« Valérie Trierweiler : prenons garde à ne pas trop aimer la détester. », la tweeteuse/ jalouse a reçu une volée de bois vert.

Voici quelques commentaires:

« Posté par austin

Valérie Trierweiler me semble être une personne caractérielle, calculatrice et manipulatrice. Hollande sort affaibli de cette affaire car on constate que cet homme est sous influence. Est-il capable de gouverner, je me pose la question. J’ai voté pour lui au second tour .Ai-je bien fait ? Je n’en suis pas certain. Rabaisser la politique au niveau d’une vulgaire scène de ménage, ne laisse augurer rien de bon. Mais bon sang, la gauche n’a-t-elle donc que des hommes rongés et commandés par leur libido .Mitterrand et sa double vie, DSK et à présent Hollande que la retenue et le respect dus à son statut de président de la République m’empêche de qualifier
Et pourtant cela me chatouille de le décrire tel que je le perçois. Et ce n’est pas glorieux pour lui. »

« Posté par Jacob

… » j’ai voté Hollande et pourtant je suis réaliste vis à vis de Valérie Trierweiler. Cette femme c’est un danger pour la France, elle a ridiculisé le président. Elle est narcissique, mauvaise, manipulatrice. L’Express a eu raison. Je n’avais rien contre elle mais son tweet est inadmissible. Cette femme n’a aucune classe, je commence à apprécier Ségolène Royal . Valérie Trierweiler devrait vivre et travailler dans son appart, surtout ne pas mettre son grain de sel dans la politique. Nous n’avons pas voté pour elle.S’il y avait un référendum maintenant je suis certaine qu’Hollande ne serait pas élu  »

« Posté par Virgil

Rien à ajouter .Tout est dit .Cette femme est antipathique et elle fait tout pour le rester.
Bravo Hollande, vous avez fait le bon choix .
Etre ridiculisé de la sorte aux yeux du monde entier, vous ne pouviez pas mieux choisir. Vous êtes président, mais à quel prix ?  »

Retrouvez l’article : http://www.marianne2.fr/l-arene-nue/Valerie-Trierweiler-prenons-garde-a-ne-pas-trop-aimer-la-detester_a61.html?com#comments

******************************************************************************

Après avoir lu tous les com, rien à rajouter

Il n’est pas donné à tout le monde de se

Réjouir du comportement méchant et bête d’une personne animée par la jalousie ou la rancoeur, focalisée injustement*, sur SA cible ( La *vengeance « à l’envers? » )

C’est vrai, la pauvre, qu’elle était toute seule pour commettre ses basses oeuvres

En groupe elle aurait eu plus de succès…

La prochaine fois, elle fera mieux peut-être ?

Des neuroscientifiques en guerre contre les clichés sexistes…

« Oubliez l’idée que «les hommes viennent de Mars et les femmes de Venus». Ou encore que «les femmes ne savent pas lire les cartes routières» et que «les garçons sont naturellement plus doués en maths».

Des neuroscientifiques partent aujourd’hui en guerre contre ces clichés du siècle dernier, qui nourrissent un juteux commerce de livres et de pièces de théâtre.

Dans son numéro de février 2012 (en vente dès le 26 janvier), Sciences et Avenir fait le point sur une rafale d’articles et de livres qui mettent à mal l’idée que nos cerveaux sont sexués.

Langage, mémoire, raisonnement, perception, motricité… La majeure partie des études révèle des aptitudes globalement équivalentes chez les garçons et les filles. Et plus les échantillons analysés sont grands, plus les différences s’estompent : les variations entre les cerveaux d’individus du même sexe sont bien plus importantes que celles existants entre hommes et femmes !

Question mathématiques, des tests menés sur des millions de jeunes gens, aux Etats-Unis et à travers le monde, révèlent que les scores des filles sont directement reliés au degré d’émancipation et d’éducation des femmes dans les différents pays !

Comme l’explique également la neuroscientifique Lise Eliott, de l’Université de Chicago, qui vient de publier Cerveau rose, cerveau bleu (Laffont, 2011), l’idée que nos cerveaux sont câblés différemment dès la vie prénatale et ce depuis la préhistoire, s’effondre. Homme ou femme, notre cerveau est d’une grande plasticité et tous les apprentissages sont permis. A vos neurones ! »

http://www.sciencesetavenir.fr/fondamental/20120126.OBS9885/neurosexisme-la-guerre-est-declaree.html

*******************************************************************

Mauvais temps pour les bastions machistes

Comment,COMMENT en est-on arrivé là:

Tout « codifier »,(Religions, sociétés, sciences…etc), pour définir une « féminité » FORCEMENT, RADICALEMENT et DEFINITIVENENT…

INFERIEURE !!!

Belgique, Espagne, Pays-Bas : bientôt la France ?

 » Deux jeunes femmes ont célébré samedi après midi leur union civile en mairie de Mainvilliers (Eure-et-Loir), dans la proche banlieue de Chartres, alors que le gouvernement a annoncé que le texte sur le mariage homosexuel serait adopté au printemps 2013, a constaté un journaliste de l’AFP.

Entourées de leur famille et de leurs amis, devant une adjointe au maire qui avait revêtu son écharpe tricolore, Sophie Fortin et Alice Hallais ont officialisé le Pacs qu’elles avaient signé trois jours plus tôt au tribunal d’instance de Chartres.

Vêtues toutes les deux d’une robe blanche, les jeunes femmes sont arrivées chacune au bras de leur père dans la salle des mariages de la mairie de Mainvilliers, après avoir croisé le couple et les invités d’un mariage traditionnel.

« La mairie est la maison commune ouverte à tous. C’est un devoir des élus et une joie de participer à votre consentement mutuel », a dit lors de la cérémonie Michèle Bouthoux, adjointe au maire de Mainvilliers, une municipalité socialiste.

L’élue a ensuite lu l’article de loi du Pacs et a déclaré les deux femmes, âgées de 20 et 21 ans, « unies par le pacte civil de solidarité ».

Sophie Fortin et Alice Hallais se sont ensuite échangé les alliances, avant de s’embrasser.

Selon le couple, il ne s’agit « ni d’une provocation ni d’un acte militant » « mais d’un geste concret marquant notre d’amour ».

Une dizaine de pays dans le monde ont légalisé le mariage homosexuel, dont la Belgique, l’Espagne et les Pays-Bas.

Le porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a assuré la semaine dernière, alors qu’elle participait à la Marche des fiertés homosexuelles et transsexuelles à Lyon, que le texte sur le mariage homosexuel serait adopté au printemps 2013 dernier délai, avant, « si c’est possible ».

http://reunion.orange.fr/news/metropole/eure-et-loir-deux-femmes-celebrent-leur-union-devant-une-adjointe-en-mairie,625582.html

*******************************************************************************

Je suis pour l’égalité des sexes, donc pour l’égalité concernant les lois.

Si cela pouvait faire tomber le seuil de la haine homosexuelle, ce serait génial!

Ceci dit, je pense toujours que le mariage homosexuel comme le mariage hétérosexuel, n’est pas fait pour durer toute une vie

Sauf des… exceptions qui confirment la règle 😉