La France DOIT mieux faire !

peut mieux faire(Affiche parlante: en pleine lumière et sous les yeux de tous ces gens. Qui jouent aux 3 soinges ?)

Amnesty International :
… »La France doit mieux faire » !!!

[ Quatre ans après avoir réalisé une première étude sur ce sujet, Amnesty International France a publié le 24 février 2010 un nouvel état des lieux sur la façon dont l’État agit contre les violences faites aux femmes en France : violence au sein du couple, mariages forcés, traite des êtres humains et mutilations sexuelles féminines.

Ce rapport s’intitule : « Lutte contre les violences faites aux femmes en France : l’État doit mieux faire ».

Selon les derniers chiffres disponibles, en 2008, 156 femmes sont mortes, victimes de leur compagnon ou ex-compagnon, soit un décès tous les deux jours et demi.
De même, les mutilations sexuelles féminines sont en régression dans notre pays mais n’ont pas disparu, les mariages forcés sont un phénomène encore très mal évalué en France et les victimes de la traite des êtres humains sont mal protégées car mal identifiées.

Les associations, les médias, les campagnes de communication du gouvernement, les victimes elles mêmes en parlent et la dénoncent.
Pourtant, la violence à l’égard des femmes est toujours mal connue et largement sous-estimée
.

Bien qu’il s’agisse de violences commises dans la sphère privée, ce sont des violations des droits humains et elles concernent donc l’État.
Il doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour les empêcher, pour punir les coupables et offrir aux victimes l’aide et les compensations nécessaires.

Au fil des années, la France a amélioré la législation et les pratiques destinées à prévenir et réprimer les violences faites aux femmes.

Mais d’importantes lacunes subsistent :

– la législation existante est loin d’être toujours appliquée et elle ne l’est pas de la même façon partout en France ;

– la mise en œuvre des politiques de lutte contre ces violences manque de coordination ;

– les ressources allouées par l’État ne sont pas suffisantes.

La proposition de loi « renforçant la protection des victimes et la prévention et la répression des violences faites aux femmes » adoptée en février à l’Assemblée nationale, n’a pas encore été examinée par le Sénat.

Nous avons pu rencontrer en mars un conseiller de Mme Alliot-Marie, Ministre de la Justice, mais pour le moment rien n’indique que les recommandations d’Amnesty International France ont été prises en compte.
C’est pourquoi, ce début mai, Amnesty International France lance un nouvel appel à Madame la Ministre de la Justice.

SIGNEZ NOTRE nouvelle PETITION EN LIGNE adressée à Madame Alliot-Marie, ministre de la Justice. ]

*************************************************************************

… « mais pour le moment rien n’indique que les recommandations d’Amnesty International France ont été prises en compte. »

En effet, RIEN !

Et ce ne sont pas les 156 victimes + toutes celles de cette moitié d’année, qui prouveront le contraire…

Ainsi va le monde des femmes

AVEC le concours de FEMMES, aussi, bien sûr…

" A dire d’elles " Sandrine 70…

 » A dire d’elles  » Sandrine 70 –

 » Pour Be (magazine), l’avenir de la femme c’est le plus vieux métier du monde

(« Sandrine Goldschmidt a lu « Be ». Elle a été interpellée par le reportage sur les « Sugar babies », ces jeunes américaines qui se prostituent pour un paquet de dollars. Un sujet sensible que le journal traite avec beaucoup de légèreté et d’égarement. « La frontière avec la prostitution est mince »…Marianne.)

Sandrine 70 :
… « C’est vrai que je déplorais la schizophrénie de journaux qui dans la même page traitaient des violences faites aux femmes et du dernier maquillage pour plaire… Or on m’a dit que les nouveaux mags revendiquaient de la pure frivolité. Les femmes n’ont plus besoin de prouver qu’elles sont les égales des hommes, qu’elles sont intelligentes, qu’elles travaillent. Elles assument donc à fond leur goût pour le maquillage, les tenues, sans avoir à se justifier.
Du coup, quand j’ai vu la une de Be l’autre jour, j’ai été un peu surprise.

Les « Sugar Babies », un sujet frivole ? Ou juste un sujet « vendeur » ?
Et comme la façon dont on parle de la prostitution m’intéresse, j’ai décidé de l’acheter…
« Etudiante et prostituée », enquête sur le phénomène des Sugar Babies. C’est le titre de l’article.

Ce n’est pas, comme je le crois au premier abord, un article sur la question surreprésentée dans les médias des jeunes étudiantes qui se prostituent en France. C’est apparemment une « tendance outre-Atlantique » :« Elle sont jeunes, jolies et avides de luxe et de richesse. Contre un paquet de dollars, ces Américaines « louent » leur temps, et parfois leur corps, à des hommes fortunés. »

Lire la suite de l’article sur le blog Sandrine70  »

ATTENTION( Pour les machos/crades et les nanas/hystériques « abonnés fidèles » à mon blog !): « Récemment, comme je tiens un blog ouvertement féministe, j’ai été interrogée par un journaliste sur la presse féminine. Sandrine 70  » .

*************************************************************************

Tous les chemins mènent à… R’ homme ?

100 OOO pages vues depuis hier ,

la liberté n'a pas de prix( Photo: la liberté…)

100 000 pages ont été vues, 89 pays l’ont visité (si, si!) et 57 431 visiteurs s’y sont promenés:
Une insolente bonne santé, pour un blog voué aux gémonies, [ dico: « vouer aux gémonies », signifie vouer au mépris public.(wikipédia)
Et aussi : C’est concrètement, accabler quelqu’un de reproches et lui souhaiter les pires avanies le tout au vu et au su de tout un chacun, sans la moindre retenue.(franc parler)].

Un blog fréquenté donc, sans recours à un quelconque fan-club, sans gourou mâle comme protecteur et sans la publicité de « blog célèbre »(!)… NADA !

La meilleure BAFFE à la BÊTISE et à la méchanceté CRADE ? Yes !

Bon, pour être juste, il faut dire que c’est insupportable pour « eux », de se reconnaître, dans ces affreux machos aux dégâts collatéraux planétaires dépeints à longueur de page dans mon blog, alors qu’ils sont encensés ailleurs !
Et insupportable pour « elles » de se reconnaître dans ces marie-couche-toi-bonne-à-TOUT-faire-même-le-sexe et CONSENTANTES-en-plus, biberonnées au machisme, et ayant perdu toute estime de soi, toute fierté d’être une femme LIBRE de vivre SA vie à elle, et non pas celle soumise à celle d’un mec.

Il y en a qui ont su RESISTER à la virulente, tenace, et gratuite campagne de haine qui les coursait jusque sur leur blog ( nombreux messages perso qui m’ont été communiqués).

Un coup de chapeau à tous ceux et celles qui n’ETANT pas dans le schéma du macho crade ou de la soumise volontaire, ont compris que je me bats contre les HORREURS engendrées par le MACHISME et non pas CONTRE des…MECS *!!!

Je les* adore !!! (SEULEMENT les mecs qui ne sont pas machos.)

A commencer par mon amoureux incroyable, sans oublier les trois hommes que j’ai mis au monde et qui sont devenus des « mecs RESPECT » !!!

J’ai aussi fabriqué 4 adorables petites « nanas RESPECT »…

Alors HEUREUSE ??? Ouuuuiiiiiiiii !!!

Un grand merci aux « visiteurs du Monde » !

PS – J’allais oublier: quand je reçois, maintenant, des insultes, ma bouche esquisse un large sourire: j’ai touché en plein coeur MA « cible »!
Heeuu…L’orgasme pour bientôt ?

" We are not afraid …ah, ah " ! Chante Joan Baez …

 » We shall overcome  » Chant des noirs américains pendant les marches pour les Droits Civiques – Joan Baez .

 » We Shall overcome
We shall overcome
We shall overcome
We shall overcome someday

O deep in my heart
I know that I do believe
We shall overcome someday

We shall be all right
We shall be all right
We shall be all right some day

O deep in my heart I know that
I do believe
We shall overcome someday

We shall live in peace
We shall live in peace
We shall live in peace someday

O deep in my heart I know that
I do believe
We shall overcome someday

We are not afraid
We are not afraid
We are not afraid today

O deep in my heart I know that
I do believe
We shall overcome someday

We shall overcome
We shall overcome
We shall overcome some day

O deep in my heart I know that
I do believe
We shall overcome someday. »

LE régime qui marche ?

para todo (Photo: Et…S’accepter telle que l’on est, cellulite comprise ? YES ! )
Too much :  » Marre des régimes à répétition? Essayez la méthode Dukon©!
Bénédicte Charles – 24 Juillet 2010

Extraits:
Le docteur Dukon© a vendu des millions de livres expliquant sa méthode (dont le best seller «Je ne sais pas engraisser»), c’est dire si son régime fonctionne.
C’est grâce à son expérience à la clinique canine de Los Brutos (Californie, Etats-Unis) qu’il a pu se former à la diététique via Internet, son travail d’anesthésiste lui laissant tout loisir de s’informer pendant que ses patients étaient euthanasiés endormis. C’est sa femme qui, la première, a testé l’ancêtre de ce qui allait devenir le fameux régime Dukon©.
Quelques années plus tard, le Dr Dukon© menait les premières expérimentations de sa méthode sur des êtres humains… avec le succès que l’on connaît (des millions de livres vendus dans le monde).
Le régime Dukon©, comment ça marche ?
C’est un régime très simple, et qui vous fera très rapidement gagner quelques centimètres de tour de taille, exactement comme après une grossesse. Il est donc idéal avant l’été, histoire d’arriver sur la plage avec un petit ventre rond qui fera pâlir d’envie vos copines anorexiques et/ou nullipares.

Il comporte une phase d’attaque.
Durant cette phase qui peut durer de deux à cinq jours, les seuls aliments autorisés sont la bière et les frites.

Exemple de journée type :
Petit déjeuner
Une 1664*
Une petite frite mac do

Déjeuner
Une Heineken**
Frites ou potatoes à volonté

Dîner
Bière à volonté (Corona*** de préférence, mais sans citron)
Frites à volonté
Mayonnaise à volonté
Eviter en revanche le ketchup, trop riche en légumes…

…Logiquement, à l’issue de cette phase, vous devriez déjà avoir acquis un petit bidon. Il sera peut-être imperceptible pour votre entourage, mais vous, vous le verrez et n’est-ce pas tout ce qui compte, se sentir bien grasse soi-même sans se soucier du regard des autres ?

Une phase de croisière dite « phase bateau »Cette seconde phase dure jusqu’à ce que vous ayez enfin acquis le petit ventre rond de vos rêves. Cela peut prendre quelques semaines, surtout si vous avez un long passé de ventre concave. Elle consiste à alterner des journées bière+frites comme celles de la phase d’attaque avec des journées Kebab+pizza+Boulaouane*…

Une phase de consolidation
C’est un moment crucial de votre régime : si vous ne suivez pas cette étape, vous risquez de reperdre tous vos bourrelets si durement acquis. Durant la consolidation, vous allez réintroduire peu à peu les aliments et les boissons interdits jusqu’ici, comme l’eau, les légumes cuits, le tofu, les fruits, les volailles, les poissons…

Exemple de journée type:
Petit déjeuner
quatre bols de chocolat au lait
Brioche
croissant aux amandes
Nutella
Boulaouane* gris à volonté…

Une phase de stabilisation.
C’est celle que vous allez suivre toute votre vie. Elle n’est pas très contraignante puisque vous pourrez manger et boire ce que vous voulez à condition de respecter trois principes :
– saisir toutes les occasions pour ne pas faire d’exercice physique (pourquoi les escaliers s’il y a un ascenseur? Et pourquoi monter s’il n’y a pas d’ascenseur?)
– boire 1,5 litre de bière par jour minimum
– une journée par semaine, le vendredi, vous suivrez à nouveau le régime bière/frites à volonté. Un peu comme le font les Anglais, en somme. Et regardez ces ventres fiers qu’ils arborent chaque été sur les plages du sud de l’Espagne !…

…Quelques trucs et astuces:
Ce régime peut devenir lassant. Aussi le Dr Dukon© a-t-il mis au point de délicieuses recettes vous permettant de varier vos repas (pâté de frites à la bière, pizza marinée au Boulaouane, aspic de kebab…). Vous les retrouverez dans le dernier livre du Dr Dukon©, «365 recettes pour avoir du cholestérol» (en vente sur notre site internet dukonetlesvachesalait.com).

Il est fort possible que vous développiez une haleine de soudard pendant ce régime. Aussi est-il conseillé de mâcher le plus souvent possible des chewing-gum. Oui, mais comment trouver des chewing-gum suffisamment gras? Le Dr Dukon© a pensé a tout, et inventé une pâte à mâcher spéciale à base de beurre déchiré, que vous pouvez vous procurer sur son site internet dukonetlesvachesalait.com.

Vous vous êtes lâché? L’espace d’une soirée vous avez cédé à la tentation des légumes verts vapeur? Pas de panique! Il vous suffit d’ajouter une vingtaine de chipolatas enrichies Dukon© (en vente sur notre site internet dukonetlesvachesalait.com) à votre journée bière-frites, et le tour est joué.

Vous vous sentez fatigué? Vous piquez du nez après chaque repas? C’est normal. Si vous êtes vraiment épuisé, n’hésitez pas: offrez-vous l’arrêt-maladie Dukon© (en vente sur notre site internet dukonetlesvachesalait.com)

Vous stagnez, vous ne prenez plus de poids alors même que vous suivez le régime à la lettre? Stoppez immédiatement toute activité physique. Passez vos journées assis chez vous à faire du shopping sur notre site dukonetlesvachesalait.com. Succès assuré!

Et maintenant, à vous de jouer (en mettant toutes les chances de votre côté grâce aux produits en vente sur dukonetlesvachesalait.com)!

NB : Le Dr Dukon© décline toute responsabilité, même limitée.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
** Très très dangereux, même.
*** On vous aura prévenu.  »
Source Marianne.

************************************************************************

… » des chewing-gum suffisamment gras? Le Dr Dukon© a pensé à tout, et inventé une pâte à mâcher spéciale à base de beurre déchiré »
A essayer: un…must !!!

(« Déchirée »de… rire!)
Mortes de Rire

41000 Brésiliennes tuées en…10 ans, sous les yeux de leurs enfants

Brésil: Violence quotidienne contre les femmes- 22 Juillet 2010
Par Manuela Tenreiro · Traduction de Jean Saint-Dizier .

Extraits:
[…Au cours des 10 dernières années, plus de 41 000 femmes, toutes classes sociales confondues, et âgées de 18 à 30 ans, ont été tuées, le plus souvent sous les yeux de leurs enfants, qui sont donc aussi, victimes de la violence. L’absence de soutien aux femmes en situation de risques est montrée du doigt comme étant l’une des causes de l’impunité des agresseurs, malgré la loi Maria da_Penha, qui, depuis 2006, garantit la protection des femmes ayant porté plainte ainsi que la sanction de l’agresseur.

Cependant, la nouvelle loi n’a pas empêché l’assassinat de la coiffeuse Maria Islaine de Morais, tuée en janvier sous l’œil des caméras par son ex-mari, contre lequel elle avait déjà porté plainte à huit reprises. Ni une série d’autres cas qui tous les jours, font la Une des journaux.

Les racines de la violence sont dénoncées comme étant inhérentes à la misogynie qui caractérise la culture brésilienne :

Ces chroniques de la violence contre les femmes sont révélatrices de la brutalité contre la femme brésilienne. Les dessous de cette culture brésilienne si machiste sont alors exposés ; et ils viennent de renverser l’iceberg de la réalité que nous dissimulions soigneusement sous le tapis.
Les chiffres de cette violence sont si énormes qu’ils nous effraient et nous forcent à nous demander si ces actes sont, ou pas, le fait d’êtres humains !

Pour la blogueuse Flávia D. les femmes sont aussi une partie du problème. Elles acceptent et incarnent le plus souvent ce rôle de femme dans une société dominée par les hommes, et elles sont fréquemment les premières à juger celles qui ont “fauté” d’une quelconque manière, qui ont eu, à leurs yeux un comportement inapproprié, minimisant ainsi les torts de l’auteur des actes même de manière inconsciente.
Pour les Barbarelas, un blog dédié au combat contre la violence, il est nécessaire d’unifier la société dans le but de mettre fin à toute cette violence infligée aux femmes.

Le récent assassinat d’une femme par le père supposé de son enfant, un jeune et prometteur gardien de but brésilien, a fait la Une des journaux, choquant le pays par le climat de violence qui entoure le crime.
Au même moment, l’Instituto Zangari [en portugais, comme tous les liens], une institution scientifique basée à São Paulo, a publié sa Carte de la Violence au Brésil en 2010, qui annonce un chiffre de 10 femmes assassinées quotidiennement à travers le pays. Inévitablement, la blogosphère a réagi immédiatement et la condamnation de tels crimes a fait le buzz sur le web brésilien, mais en allant au-delà du sensationnalisme des médias, qui s’est limité au fait que le crime ait été commis par un gardien de but.

Selon Nilcéa Freire, ministre en charge des politiques en faveur des femmes, la violence contre les femmes est, en fait, largement ignorée par les médias

Des groupes de femmes comme Pão e Rosas [du Pain et des Roses], se demande combien de cas tels que celui-ci doivent encore arriver (pour faire quelque chose) et appelle toutes les femmes opprimées à s’organiser dans les écoles, les quartiers et les lieux de travail.

La violence contre les femmes et les jeunes filles est quelque chose de terrible, d’inacceptable, elle blesse la conscience de l’humanité, c’est une violation des droits humains.

Elle affecte la santé, réduit l’espérance et la qualité de vie des femmes. Le Brésil, en tant que signataire des traités internationaux concernant les droits humains des femmes, et disposant d’une législation nationale qui doit être respectée, ne peut se taire et rester sans rien faire. On attend des autorités qu’elles fassent leur part du travail. Et de la société, du mouvement de femmes et d’hommes en faveur de l’égalité des sexes, qu’ils protestent contre ces manifestations du retard culturel, du machisme et de l’omission ]…
Source Global voices

*****************

 » la liberté est ce pourquoi nous luttons chaque jour. La liberté d’être la femme que je veux être, une femme politisée ou non,une femme qui a des enfants ou pas, une femme qui avorte ou non, une femme qui se rase ou non, une femme qui a des relations sexuelles avec qui elle veut ou non, mais par dessus tout, une femme qui doit être respectée et qui ne veut subir aucune forme de violence d’aucune sorte, que ce soit de la violence physique ou psychologique, juste parce qu’elle est une femme. Rien ne justifie la violence contre quiconque. »
Les Lulus- Source Global voices -Nov. 2009.

Il faut AUTOMATIQUEMENT, supprimer ses testicules à TOUT mec qui a supprimé la VIE de sa compagne.

Quand on n’est pas content de sa bonne à tout faire, GRATUITE, y compris le sexe, on en CHANGE, bordel !!!

minou fusil