Vidéos sur "La marche pour la non violence"…" A ce stade de sa préparation, cette manifestation mondiale a obtenu l’adhésion d’un grand nombre de personnalités politiques, artistiques, culturelles et autres"…

Pour Franck :

Video realizado por Lea Sadi con poesía de Christian Echetto Emitido en el Mensaje TV el 20 de Septiembre de 2007 http://www.mensajetv.blogspot.com

Toujours sur dailymotion : Lancement de la marche à Punta de vacas:

**************************************************************************************

Et aussi le site « La force de la non-violence »: (et bien d’autres)

Trop ! C’est trop ! La violence est partout dans le monde ! Et pour exprimer son refus de l’usage de la violence ainsi que sa volonté de promouvoir la paix et la non-violence, l’organisation « Monde Sans Guerres » organise un tour du monde en 90 jours. Cette marche démarrera de Wellington en Nouvelle Zélande le 2 octobre 2009. Elle s’achèvera à Punta de Vacas en Argentine, dans la Cordillère des Andes, le 02 janvier 2010.

En effet, d’Est en Ouest. Du Nord au Sud, des Etats ont tendance à recourir à la violence pour résoudre des conflits politiques. Le terrorisme international, la course à l’armement et la possibilité pour certains pays d’utiliser l’arme nucléaire comme moyen de lutte contre le terrorisme constituent des menaces pour l’humanité. Et devant ce constat inquiétant, de plus en plus de voix s’élèvent de par le monde pour crier haut et fort la nécessité de promouvoir « une conscience globale qui ouvre la voie à une véritable culture de paix et de non-violence ».

Et c’est pour « faire entendre la voix des sans-voix, la voix de millions d’êtres humains qui demandent qu’on en finisse une fois pour toute avec les guerres » et pour « créer -cette- conscience globale qui s’oppose à toutes formes de violence (physique, psychologique, raciale, ethnique, religieuse, économique, sexuelles…) », que l’association internationale « Monde Sans Guerres » qui agit en faveur du pacifisme et de la non-violence, organise une Marche mondiale qui traversera toute la planète dans le but de revendiquer « la fin des guerres, le désarmement nucléaire et l’élimination de toutes formes de violence ». Cette marche pour la paix et la non-violence partira de Wellington en Nouvelle Zélande, le 2 octobre 2009, date anniversaire de la naissance de Gandhi et proclamée « Journée Internationale de la non-violence » par les Nations Unies. Et pendant plus de 90 jours, elle parcourra plus de 90 pays des cinq continents et couvrira une distance de 100.000 km par terre, mais par mer et air également. Les moyens de transports utilisés par voie terrestre seront les voitures, trains, autobus… La traversée des mers, lacs et rivières se fera en avion, bateau, barque.

Le circuit complet sera réalisé par une équipe de permanents au nombre de 100 personnes de nationalités et d’origine différentes. A chaque passage dans les villes, des activités telles que festivals, rencontres, concerts, conférences, forums, manifestations seront organisées. La marche de Paix et pour la Non violence se terminera le 2 janvier 2010, à Punta de Vacas en Argentine, dans la Cordillère des Andes. Selon les organisateurs, la participation à cette initiative citoyenne est susceptible de prendre plusieurs formes soit « en rejoignant les activités programmées sur le parcours, soit en promouvant de nouvelles initiatives, soit en faisant la marche virtuellement, à partir d’un site Web ».

A ce stade de sa préparation, cette manifestation mondiale a obtenu l’adhésion d’un grand nombre de personnalités politiques, artistiques, culturelles et autres.

-punta-

Pour Jose Saramago, auteur portugais, Prix Nobel de Littérature, « L’Humanité n’est pas une abstraction rhétorique, c’est une viande qui souffre et un esprit anxieux, et elle est aussi un espoir inépuisable. La paix est possible si nous nous mobilisons pour l’obtenir. Dans les consciences et des les rues ».

Selon Noam Chomsky, linguiste, philosophe, scientifique cogniviste, miltant, auteur…américain, cette marche est une idée merveilleuse, une commémoration appropriée de l’héritage de Gandhi pour le centenaire de sa naissance ».

Philippe Glass compositeur américain affirme que « la Marche Mondiale Pour la Paix et la Non-Violence est un projet collectif mondial qui rejette et dénonce les guerres et l’horreur. Les guerres violent l’essence de l’humain et mettent en avant les intérêts de l’industrie des instruments de la guerre… »

Pour Rosalia Mera Goyenechea (Espagne) (Master d’Or 2007), « la Marche mondiale pour la Paix et la Non-violence est un projet collectif mondial qui rejette et dénonce les guerres et l’horreur. Les guerres violent l’essence de l’humain et mettent en avant les intérêts de l’industrie des instruments de la guerre, dont tous, mais principalement les femmes et les enfants, nous sommes les victimes.

L’initiative de « Monde Sans Guerres » a également obtenu l’adhésion de plusieurs organisations internationales dont Amnesty International Chili (organisation non gouvernementale humanitaire qui œuvre pour la promotion des droits humains) qui soutient activement cette démarche qui aspire à la construction d’une nation humaine basée sur la paix et la non violence et qui a déclaré « nous appuierons la Marche Mondiale dans la diffusion sur notre site web et au niveau interne ». Par ailleurs, il est à noter que Green Peace et bien d’autres organisations nt adhéré à ce projet.

En France, le passage de la Marche pour la paix et la non-violence est prévu en novembre 2009. Les organisations qui ont adhéré à ce projet sont à l’œuvre. Des hommes et des femmes, militant(e )s du parti Humaniste imaginent mille et une activités afin de marquer le passage en France de l’équipe qui fera le tour du monde en 90 jours. Pour un monde de Paix et de non-Violence ! A suivre donc …

http://www.lemague.net/dyn/spip.php?article5777

La rencontre de Macha Béranger et de Marie…

Macha Béranger
JT Itélé.

Marie termine un nu. Assise sur la moquette brun-chaud, d’une petite maison perdue dans la campagne de Chinon, elle peint sa propre nudité au propre et au figuré, reflétée dans un battant de porte, entièrement vitré. Les genoux repliés , elle prend appui sur sa main gauche, pendant que la droite capte peu à peu sa silhouette, par d’épaisses couches de peinture au couteau, déposées à la hâte, sur une toile reposant à même le sol.
Quelques minutes plus tôt, un groupe de motards arrivé à grands bruits, s’est interrogé pour savoir ce qu’il décidait quand à la suite à donner à sa virée nocturne…Il avait emprunté le chemin de terre conduisant au « Château de Basse » aujourd’hui disparu, et se terminant en cul-de-sac devant la petite dépendance encore debout, avant de repartir dans la nuit étoilée.
Marie n’éprouve aucune frayeur, quand à sa solitude dans ce coin perdu : Il ne peut rien lui arriver de pire que ce qu’elle a déjà subi, de la part du type qui a saccagé sa vie pendant treize ans.
La radio déverse doucement son programme. Une belle voix rauque de femme, accompagnée de quelques notes de piano et surgie de la nuit très avancée, lui propose de la retrouver, pour des confidences…Elle n’a rien à raconter: tout est enterré dans le coffre-fort de son passé. Mais elle est happée par tous ces destins inconnus et si proches, murmurant le plus souvent, des histoires mélancoliques de chômeurs, de femmes larguées, d’étudiants peu friqués…
Macha les a emportées , avec elle, la nuit dernière…pour les raconter aux anges, afin qu’ils intercèdent auprès du Bon Dieu, pour qu’il répande sur Terre une averse mondiale de tendresse, d’espoir, de paix, de tolérance et de respect.

***************************************************************************************

Adieu Macha !

Foresti à Zemmour :"Vous vous grattez les couilles et vous faites la guerre"…

Zemmour – On plonge deux hommes dans un univers où tous les codes sont féminins, un univers complètement sentimentalisé…Des codes féminins …C’est le culte du sentiment…

Foresti – Ah oui, vous n’en avez pas , on le sait; vous vous grattez les couillles et vous faites la guerre…
…Quels codes féminins , avoir des enfants et faire à manger?
…Vous avez un gros problème avec la féminité et la masculinité…
…Vous avez un problème avec votre virilité…

PS- Zemmour, à propos de Marc Lévy *:  » C’est pas le premier écrivain qui vend des livres sans savoir écrire . »

***************************************************************************************

* A ce degré là, ce n’est QUE de la jalousie, de la médisance, de la bêtise, ou bien de la « méchanceté ajoutée » ?

( Vidéo découverte sur « yaduconnard » et enregistrée sur Youtube )

Préservatifs trop grands pour les Indiens …

Best of chat
Image de « Best of chat » .

[ INDE : Préservatifs trop grands pour les Indiens
lundi 20 avr. 2009

Source : BBC News

Un sondage portant sur plus de 1000 Indiens, a conclu que les préservatifs fabriqués selon des dimensions internationales standardisées sont trop grands pour la majorité des hommes indiens.
L’enquête a révélé qu’environ 60% des Indiens ont un pénis de 3 à 5 centimètres plus court que la taille standard internationale utilisée par les fabricants de préservatifs.
« L’Inde a besoin de préservatifs faits sur mesure car ceux vendus sur le marché sont trop grands » a commenté le docteur Chander Puri, spécialiste de la santé sexuelle du Centre Indien de la Recherche médicale. Un préservatif sur cinq s’enlève ou se déchire lors de son utilisation, ce qui est un sérieux problème car l’Inde compte l’un des taux de Sida les plus élevés au monde.
« Il existe des tailles plus petites (…) mais les hommes se sentent gênés de les demander au pharmacien », explique M. Puri.
« On a besoin de distributeurs automatiques offrant toutes les tailles dans l’ensemble du pays », continue-t-il. Sunil Mehra, ex-rédacteur en chef de la version indienne de « Men’s Magazine » se veut rassurant : « Les Indiens ne doivent as se comparer internationalement » et d’ajouter :

« Ça n’est pas la taille qui compte, mais ce qu’on y fait avec ! ]

***************************************************************************************

TOUTES les femmes le répètent, en « Indien », en Chinois, en Anglais…en FRANCAIS !!!

Tortures qui seraient pratiquées par l’un des frères de l’émir…

emirates
Photo JT LCI.

La vidéo montrerait des « exécutants » pour le compte du frère de l’émir des Émirats Arabes Unis, qui seraient entrain de faire subir des tortures à une personne qui l’aurait trompé en affaires:
– Le rouer de coups
– Lui faire avaler du sable
– Tirer de nombreux coups de feu qui soulèvent des petits nuages de sable autour de son corps recroquevillé.
– Faire rouler un 4X4 sur les jambes du supplicié.

***************************************************************************************

Si je rêverais que l’on fasse subir le MÊME sort aux LÂCHES qui TABASSENT des femmes ?
La réponse est OUI ! Ce n’est que lorsque l’on souffre DANS SA CHAIR, que l’on SAIT VRAIMENT qu’est-ce que c’est que la douleur et l’humiliation( Tout le reste n’est que cautère sur jambe de bois).
Un psy renommé a émis l’idée, que pour être compris de certains êtres tordus…il fallait PARLER la MÊME LANGUE qu’EUX…si on VOULAIT AVOIR UNE PETITE CHANCE d’ÊTRE COMPRIS!
Je confirme : J’AI été entendue !

Le représentant de Malte déclanche le rire, quand il évoque N. Sarkozy !

Sarko
Photo JT LCI du 25 04 09

 » Je connais un homme, qui au début de son mandat est venu avec un yatch prendre des vacances dans mon pays.
Eh bien! Je lui dis simplement, revenez et laissez le pouvoir aux socialistes  »

***************************************************************************************

Toute l’assistance, morte de rire, l’a longuement applaudi.

" Plus de 90 % des femmes se masturbent pour orgasmer et presque toutes autostimulent de préférence les parties externes de leur corps" …"95 fois sur cent , les femmes s’emmerdent en baisant"(Brassens ), semble encore d’ actualité en 2009…

ZIZIS
Dessin emprunté par Tingy.

***************************************************************************************

Blog de Jolanare
12 mars 2009

[ J’ai lu sur un forum une intervention d’un mec qui était dans tous ses états :

« Je suis marié depuis 12 ans à mon épouse, Sandra qui a dix ans de moins que moi. Lors d’une dispute, elle m’a jeté au visage, que je ne l’avais jamais satisfaite, qu’elle avait simulé pendant des années… C’est vrai, qu’elle était en colère, mais depuis, sa phrase m’obsède. 12 ans de mariage, d’amour de câlins pour apprendre qu’elle m’a « trompé », que je n’étais soi-disant pas à la hauteur ! Je me demande si c’est courant, si c’est un mensonge de sa part, ou si nous ne sommes pas fait l’un pour l’autre. Je ne conçois pas de rester en couple sans véritable entente sexuelle…Quelqu’un d’entre vous à t il déjà vécu ce genre de situation *. »

Alors où se situe le problème : la technique qui va pas ? Monsieur novice en la matière, pense que c’est grâce à l’acharnement qu’il fera jouir sa partenaire. Ce n’est pas autant la durée du pilonnage qui importe mais ce qui précède. Le seul avantage que l’on a sur vous messieurs, c’est que nous même quand on ne jouit pas, ça se voit pas. Nous ne vivons pas le traumatisme de la débandade. Mieux encore, nous simulons…
Jolanare. ]

***************************************************************************************

* « 95 fois sur cent, la femme s’emmerde en baisant »,chantait Brassens !(Tingy).

***************************************************************************************

Publié par Chaminou à 00:08:59 dans Descubiertas

[Orgasme féminin et Point G | 19 août 2008 :

« Physiologiquement, le corps humain reste le corps humain, c’est une évidence. Il n’y a guère de variations notoires dans l’anatomie sexuelle ou les besoins de se stimuler pour atteindre l’acmé supposée du plaisir. Le pourcentage des femmes capables d’orgasmer grâce à la masturbation reste le même, que ce soit dans l’enquête menée au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande ou dans l’étude américaine : plus de 90 % des femmes se masturbent pour orgasmer et presque toutes autostimulent de préférence les parties externes de leur corps : clitoris, pubis, ou lèvres. Elles ne sont que 5 % à pratiquer la pénétration vaginale, ne serait-ce qu’accessoirement, lorsqu’elles pratiquent la masturbation externe. De là à conclure que les femmes « ne ressentent rien pendant la pénétration » il n’y a qu’un pas que l’on se gardera de franchir. Ainsi que les femmes l’affirment dans cette enquête, elles apprécient le coït (surtout avec une personne en particulier), car elles voient dans la pénétration 1) une activité symbolique culturellement forte, lourdement connotée, 2) un plaisir physique, dont l’une des subtilités est la sensation d’être à deux doigts de l’orgasme qu’elle peut procurer. La pénétration peut transporter certaines femmes dans un état d’excitation extrême, profondément jouissif, et créer chez d’autres un sentiment de sensualité intense.

Ces résultats sont également importants en relation avec la théorie du fameux « point G », ou zone Grafenberg, dont il a été question dans la préface*. Dans les années 1980, des scientifiques ont publié une théorie selon laquelle il y aurait sur la paroi du vagin une zone érogène, un coussinet, qu’il suffirait de stimuler pour déclencher l’orgasme chez la femme. On en a énormément parlé dans les médias, et toutes les candidates au septième ciel ont eu largement le temps de localiser le fameux point pendant de savants coïts. Malgré cela, mon enquête n’a révélé aucune augmentation significative de la fréquence des orgasmes pendant les coïts non accompagnés d’une masturbation pubienne ou clitoridienne.

Ajoutons à cela que, depuis un siècle au moins, il est de notoriété publique que la femme a des « difficultés » à jouir pendant le coït (« l’acte »). Or comment est-ce possible s’il suffit d’exciter une zone de la paroi vaginale pour déclencher l’orgasme chez la femme ? Si le point G physiologique existait vraiment, sa grâce efficace devrait être établie depuis des lustres ».
(Le Nouveau Rapport Hite, postface 2000)
Chaminou. ]

***************************************************************************************

Qui a dit:  » Il n’y a pas de femmes frigides, il n’y a que de mauvais amants  » ?

Rejeter la « faute » sur l’autre n’ a jamais fait progressé l’orgasme !!!

ET SIMULER à VIE…non plus !

Et je confirme : « Elles » ne SAVENT pas ce qu’elles PERDENT, en jouant la comédie,…même si elles savent ce qu’elles ENDURENT en simulant !

Allez, jetez-vous à l’eau, dites-lui « TOUT », montrez-lui où et comment et avec quoi ça vous fait du « bien »( il existe une libido torride en dehors des sextoys et des films pornos ), soufflez-lui ce que VOUS rêvez d’entendre…et verbalisez, AUSSI, ce que VOUS ne VOULEZ PAS qu’il vous fasse : toutes les femmes ne rêvent pas d’être une actrice porno, ou la meilleure prostituée du monde…et gardent leur mec, amoureux sexuels, pendant ( plus ?) longtemps !

VOUS ne POUVEZ PAS VOUS IMAGINER à QUEL POINT ça EN VAUT la PEINE, pour…VOUS .(« Lui » ? Ne se contentera pas d’ éjaculer dans un ustensile à sperme simulateur, mais grimpera aux rideaux…AVEC VOUS!)

Un bordel…mâle ?

Bordel mâle

 » Pour les femmes qui ont aussi envie de venir choisir un homme « , dit le personnage de TV5 .

Pourquoi iraient-elles ACHETER…ce qu’ elles peuvent avoir si gracieusement ?

Il ne faut surtout pas, pas mélanger les torchons immondes et les serviettes de plage : seuls des millions de mecs, profitent du désespoir, de l’abandon, de la maltraitance , de la misère, de la déchéance, du viol initial, de la traite des femmes…qui alimentent par millions, les bordels ou les rues de la Planète !

Les femmes n’ont PAS besoin d’un BORDEL, il leur SUFFIT d’avoir un SEXE , bien ( de préférence ! ) emballé,…à tout âge…et pour divers publics !

Hèèèèèèèèè oui !

En Haïti, épidémie de viols : " avoir été violée fait de vous […] une personne sans droits, une personne rejetée par la société et désormais, dans le quartier où je vis, c’est comme si j’étais violée chaque jour "…

Haïti
Jour d’examen dans une école rurale. La scolarité et les examens sont payants. (Haïti 2008).
© AI

Amnesty International

Les filles victimes de violences sexuelles en Haïti:

La violence contre les femmes et les filles est omniprésente à Haïti, et la jeunesse y constitue un facteur majeur de risque. C’est pourquoi, au terme d’une recherche menée en 2007 et 2008, Amnesty International entend dénoncer un scandale que l’on tait : la violence sexuelle contre des mineures.

Une violence omniprésente

Les agressions sexuelles contre les filles de moins de dix-huit ans atteignent une ampleur stupéfiante. Ces quatre dernières années, dans plus de la moitié des viols signalés, la victime est mineure.
A l’exemple de la Bosnie ou du Rwanda, les situations de crise ou d’instabilité politique s’accompagnent d’une résurgence de la violence sexuelle. Il en a été ainsi en Haïti à l’occasion des soulèvements armés qui ont accompagné la chute du président Jean-Bertrand Aristide, en 1991 puis 2004. Des groupes militaires ou paramilitaires se sont alors servi du viol comme d’une arme pour terroriser les populations ayant soutenu le gouvernement démocratique.
Les gangs criminels ont, depuis quelques années, eux aussi fait du viol une pratique courante qui connaît une recrudescence au moment du Carnaval.
Le contexte social est marqué en Haïti par des inégalités particulièrement fortes, souvent corrélées à des discriminations liées au genre.
Si elles sont victimes d’une agression sexuelle et deviennent enceintes, les mineures issues de familles pauvres encourent des risques aggravés de mortalité maternelle, dans un pays où celle-ci est presque deux fois supérieure à la moyenne mondiale. En effet, les complications liées à la grossesse ou à l’accouchement sont responsables d’un quart des décès (24 %) chez les filles de quinze à dix-neuf ans. Sans oublier d’autres décès liés aux avortements auto-provoqués ou clandestins.

***************

Témoignages

Comme beaucoup d’autres écoliers résidant dans des zones de Port-au-Prince privées d’électricité, pour faire ses devoirs, Blanche, seize ans, elle allait s’éclairer à la lumière d’un des seuls lampadaires du quartier fonctionnant encore. Un soir, un homme s’est approché d’elle. Elle lui a demandé de partir. Il est revenu plus tard, accompagné par des hommes armés qui ont menacé Blanche tandis qu’il la violait. Des voisins ont fini par aider la jeune fille à rentrer chez elle. Sa grand-mère l’a amenée dans une clinique, mais l’a dissuadée de prévenir la police, considérant que rien ne pouvait être fait puisque Blanche ne connaissait pas le nom de ses agresseurs. Ni l’homme qui a violé Blanche, ni ses complices, n’ont été punis.
C’était il y a deux ans, j’avais vingt ans […].
Un voleur s’est introduit dans la maison […] i
l m’a violée. Je ne pouvais pas hurler parce que j’étais seule à la maison avec les enfants […].
Le lendemain les femmes qui travaillent ici m’ont donné des médicaments, m’ont prodigué des soins.
Je suis allée voir un psychologue – ça m’a aidée […]
Ici ils ne traitent pas avec la police parce que ça ne mène nulle part.
En Haïti à l’heure actuelle, quand on a été violée, on est quasiment mise au ban de la société. Avoir été violée fait de vous […] une personne sans droits, une personne rejetée par la société et désormais, dans le quartier où je vis, c’est comme si j’étais violée chaque jour, car chaque jour quelqu’un me rappelle que j’ai été violée et que je ne suis rien, que je devrais me mettre dans un coin, que je devrais ne rien dire…

***************************************************************************************

Ne RIEN DIRE , ne RIEN VOIR, ne RIEN ENTENDRE…

Quand on sait qu’il a fait un procès…à une poupée vaudou, POURQUOI n’y a-t-il AUCUNE PLAINTE contre "Libé" ou Laurent Joffrin ?… Qui maintient ses affirmations !

Propos Sarko
maintienJoffrin 2

Je ne sais pas si le ridicule tue, mais pousser des « Coups de gueule », pour infirmer…les déclarations d’un journal, est très théâtral , mais IN-SUF-FI-SANT!

Quelle personne dotée d’un peu de cervelle, ignore que si ce journal a reproduit ces déclarations, c’est qu’il a en MAINS, des documents IR-RE-FU-TABLES ?

A l’heure où des journalistes de FR3 ont étés CONVOQUES à la POLICE (!!!), après la diffusion sur Internet d’une vidéo montrant M. Sarkozy, sous un jour peu flatteur (je sais, c’est un euphémisme)…Il faudrait être suicidaire!
( Et toutes les polices et la justice,…sont-elles concentrées entre ses mains? )

Nous attendons TOUS, avec impatience, une plainte déposée contre ce journal, par N. Sarkozy,…et non pas les seules dénégations de l’ELYSEE !

En fait , le problème n’a JAMAIS concerné la REALITE de ces propos…mais leur DIVULGATION !!!

Comme quoi, une « Bécassine » peut être assassine !

Et MOI, je CROIS ce que je VOIS : c’est-à-dire des FAITS !