Mariage de singes:"la" singe ne risque pas d’être immolée à la mort de son mari…la femme indienne SI !!!

Mari
JT de LCI : Le mariage de singes.

 » Elle est comme ma fille! Si on donne beaucoup d’amour aux animaux, Dieu nous le rendra. »

Une certitude ? « La » singe…ne sera pas immolée à la mort de son « mari »!

***************************************************************************************

Rue 89.

 » De Delhi :

Le nombre de décès par immolation chez les femmes indiennes serait six fois supérieur à ce qu’indiquent les statistiques officielles, révèle une étude publiée dans la revue médicale de référence The Lancet. Un constat révélateur de la condition alarmante de la femme en Inde. »

ET…Si on donnait beaucoup d’amour aux femmes, là-bas et ailleurs…ça fâcherait le Bon Dieu ?

***************************************************************************************

 » [ Film « WATER » : Réalisatrice Deepa Mehta
Après le film EARTH (1998) et FIRE (1996) Deepa Mehta s’attaque à la condition des veuves en Inde, dans WATER.

Le film montre les conditions de vie d’un groupe de veuves forcées de vivre dans la pauvreté dans un temple de Varanasi.

On est vraiment dégoûté (je crois que c’est le mot) et en colère en voyant la résignation de ces femmes et la réaction de la société qui les « enfonce » et les empêche de sortir de leur conditions. Sous prétexte de traditions ancestrales, on fait vivre un calvaire à des femmes qui n’ont commis aucune faute.Et elles n’ont aucun soutien de la part des autres femmes! elles sont rejetées souvent par leur propre familles, comme si elle portaient malheur!

Et quand on voit que la « matrone » (la chef des veuves si on veut), force Kalyani à se prostituer pour rapporter de l’argent (c’est la raison pour laquelle elle n’a pas coupé ses cheveux), elle est belle la morale!
Et Kalyani, en plus, est rejetée par les autres veuves, alors que c’est grâce à elle qu’elles peuvent manger…

Je sais bien que je ne suis pas Indienne et donc peut-être que je ne peux pas comprendre la façon de vivre et de penser des Indiens, mais en tant que femme je ne peux qu’être choquée, et toutes les femmes * qu’elles soient Indiennes ou non ne peuvent fermer les yeux * sur ce que subissent ces femmes en Inde (et dans d’autres pays).
http://sarah-namaste-bollywood.over-blog.com/ .

* Euuhhh…? !

***************************************************************************************

Association  » Souffle de l’Inde »:

 » La femme indienne ne bénéficie d’un statut social que si elle est mariée. Elle n’intègre une caste que par son mariage. Tout sa vie est donc conditionnée par cet évènement.
La femme indienne n’a aucune indépendance financière, elle n’a de ressources que par son mari ou ses enfants. Elle n’exerce en général pas d’activité rémunérée. Sa vie entière est consacrée à la famille. Même les femmes instruites s’arrêtent souvent de travailler après la naissance du premier enfant. Le système de dot (souvent très élevée) que les parents doivent fournir au mari, est maintenant interdit par la loi. Cependant, il perdure et contribue à rendre problématique la naissance des filles. En effet, des parents de plusieurs filles auront beaucoup de difficultés à trouver de quoi constituer plusieurs dots. On n’a donc pas intérêt à voir naître plusieurs filles dans une même famille.
Il est interdit aux médecins de révéler le sexe de l’enfant à venir, lors d’une échographie. Néanmoins, moyennant finances, il est toujours possible de détourner la loi et les avortements concernant les fœtus de sexe féminin ne sont donc pas rares.
Il arrive aussi qu’on ne s’occupe pas des petites filles, qu’on les laisse mourir.
Plus tard, les jeunes filles sans dot peuvent également être envoyées au temple : gîte et couvert seront accordés en échange de prostitution.
Le mariage est donc un évènement d’une grande importance, c’est un moment extraordinaire pour les femmes, dit Josette Rey ; elle les décrit comme rayonnantes d’amour pour leur mari. En se mariant, au regard de la religion, elles s’engagent à l’aimer et à le protéger.
D’où le problème grave qui s’ensuit si le mari décède prématurément : une femme veuve est une femme qui n’a pas su protéger son mari, qui ne l’a pas aimé suffisamment, elle a commis une faute même si, par exemple, il a été victime d’un accident de la circulation !
Il y a peu de temps encore (et cette pratique, bien qu’interdite, aurait encore cours), la femme, pour racheter sa faute et peut-être avoir accès à une autre vie, était fortement incitée à s’immoler dans le bûcher funéraire.
Elle-même pouvait penser que c’était le seul moyen de tenter d’effacer sa faute ou d’échapper à la vindicte sociale et familiale.
Maintenant, le plus souvent, la femme est rejetée par sa belle-famille (avec laquelle elle habitait, du vivant de son mari), maltraitée, utilisée comme esclave ou jetée à la rue avec ses enfants car elle n’intéresse plus personne. Elle porte malheur, elle est démunie et devient un cas social dont personne ne veut s’occuper. Ces femmes sont condamnées très souvent à travailler à la réfection des routes, casser des pierres, ou bien étaler le goudron bouillant sous une chaleur accablante, simplement vêtues d’un sari retroussé et chaussées de « tongs ».
Josette Rey a mentionné également la difficulté pour une femme à se remarier : même si quelqu’un s’intéresse à elle, elle vit dans la crainte que le scénario précédent ne se reproduise.
Elle parle aussi d’un pays extrêmement capitaliste avec un individualisme fortement accentué par la religion *. Chacun doit faire son chemin pour accéder à d’autres vies meilleures. »

***************************************************************************************

* Encore des dégâts de religion: pas une pour sauver l’autre, en ce qui concerne le sort merdique réservé aux femmes!!!

Un excès de testostérone ?

Site de RTL:

 » Les faits se sont déroulés à l’école primaire Albert-Camus. « L’enfant de CE1-CE2 participait à une course d’orientation dans son école, c’est un groupe scolaire, c’est pour cela qu’il y a plusieurs bâtiments », a expliqué le commissaire de Plaisir Héloïse Gresy. L’enfant a alors été abordée par un homme qui lui a proposé de le suivre en échange de bonbons. La fillette a refusé, mais il a tenté de la traîner de force vers son véhicule. Un camarade de classe âgé de 8 ans, a accouru et donné « des coups de pieds et de poings » à l’agresseur. « Il lui fait un croche-pied ».

 » Tout cela s’est déroulé avec des cris, une douzaine d’autres enfants de la classe sont alors arrivés et ont mis en fuite l’individu », selon la commissaire. « Il est parti dans un cabriolet foncé, c’est tout ce que l’on sait », a ajouté Héloïse Gresy. »
Auteurs : Claire Corgnou et Tony Cousin .

Un gamin de 8 ans s’est attaqué à un type de…1,70m, pour porter secours à une petite camarade et une douzaine d’autres élèves l’ont aidé ?

Alors, pourquoi tant de grands, tabassent, violent, flambent des nanas ?…Un excès de testostérone?

Et pourquoi tant de mecs , n’interviennent pas, quand des femmes se font tabasser sous leurs yeux ? …Parce qu’elles se déclarent toujours « amoureuses » de leurs bourreaux ?

Pour des nanas: prenez votre sécurité ET celle de votre petite fille en mains
en prenant des cours de self-défense ! ça fait un bien fou…au mental, AUSSI, pour devenir ou rester des « femmes-debout » !

Mais, évidemment, d’autres peuvent continuer à subir ou choisir ou revendiquer d’être des « femmes-couchées » !

A chacune son délire !

N. Sarkozy dit :" Avoir la banane" ; c’est être en érection, d’ après le petit Perret illustré !

– Locution verbale (Wiktionnaire)
avoir la banane /a.vwaʁ la ba.na.n/
1. (Familier) Être heureux.

*********************************************************

– « Avoir la banane » dans le petit Perret illustré = être en érection et non pas avoir le sourire.

*****************************************

 » L’Express « :

 » Malgré la crise, Nicolas Sarkozy assure « avoir la banane » et a exhorté mercredi les députés UMP à soutenir sa politique, qui « paiera » en 2012 « …

La France de Sarkozy…mais il a "La banane", dit-il !

Tabassée au collège
Tabassée, par des élèves d’un collège voisin, qui voulaient  » s’amuser « …

1 mois par terre
Depuis UN mois, sa fille hospitalisée…dort par terre, faute de lit…

chômeurs
Le nombre de chômeurs…explose…

chômage
…Surtout les jeunes qui trinquent !

Secousses
Le journaliste s’inquiète des « secousses »…avant un « tremblement de terre »?

Explosion sociale
83 % des Français redoutent une explosion sociale…

RachidaDati
Même Mme Dati… »vient » du PS…Alors, 52ème sur la liste Rocard ; qui l’aurait cru quand elle n’avait pas assez de « noms d’oiseaux », pour qualifier Mme Royal et son parti !!!

…Tout cela, seulement dans les JT de ce matin!

Sans compter des affrontements de bandes, des attaques dans des collèges, des commerces dévalisés, des voitures qui flambent toujours, des chiffres de la violence qui augmentent, les deux retraités agressés et leur maison flambée…

Une majorité de Français l’avait bien choisi…la peur au ventre, non ? Comment se sent-elle aujourd’hui? Rassurée par les « lois » qui pleuvent, depuis que Sarkozy était Ministre de l’Intérieur (ça fait combien d’années, déjà ?)…mais impuissantes à endiguer toutes sortes de violences, qui « explosent » ?

Je n’ai pas parlé du pouvoir d’achat…sous les semelles…ni des plans sociaux qui pleuvent, ni du…

Demeure royale (suite) : Mugabe, le choléra, les hôpitaux fantômes…QUI est le Dr Wouter Basson ?!

http://sa.kewego.com/swf/p3/epix.swf

– Hôpitaux fantômes
– Plus de salaires pour payer les médecins et les infirmières
– Banque en rupture de billets
– Épidémie de choléra qui se transmet par les eaux usées
– Les organisations internationales ont peiné à répondre aux besoins croissants de la population
– QUI est le Dr Wouter Basson ?

Mugabe s’accroche au pouvoir, depuis…28 ans, malgré la défaite de son parti aux dernières élections !

Où existe-t-il UN seul Président de la République à la CONDUITE DECENTE, devant les souffrances matérielles ou physiques du peuple qui l’a élu ?

Rama Yade : 300 000…violées depuis 2003, les albinos, le féminisme, les violences conjugales…Heuuuu, elle est bien "de droite", cette nana ?

l'albinos
Photo prise sur JT de LCI .

 » Je te transmets une partie de l’interview de Rama Yade publiée dans VSD. Marie-Lys:

VSD – Vous définissez vous comme féministe ?

RY – Oui,je suis féministe, et ce n’est pas un gros mot ! je ne comprends pas ceux à qui ce mot fait peur. Le genre ne doit, certes, être ni une excuse ni un prétexte. Le féminisme a ouvert le champ des possibles. Je vois régulièrement A. Fouque (cofondatrice du MLF qui milite pour l’émancipation des femmes) avec qui j’échange sur cette question du genre.Et puis, dans ma mission, je suis confrontée aux droits des femmes les plus bafoués dans le monde.

VSD – Lors de vos déplacements notamment en Afrique, quelles situations vous ont le plus choquée?

RY – Au Darfour, en Afganistan, c’est terrible, mais là où j’ai vu le pire c’est en République Démocratique du Congo : trois cent mille femmes violées depuis 2003 ! sans compter le sida, les fistules et les grossesses non désirées. Il n’y a qu’un seul gynécologue pour toute la région du Kivu. Ces femmes sont une cible privilégiée, puisque les viols détruisent les communautés. Eve Ensler (auteur des monologues du vagin) appelle cela un fémicide. J’ai décidé de projeter à Paris le documentaire
qu’elle a réalisé là-bas lors d’une soirée de mobilisation pour les femmes congolaises. Ce qui s’y passe blesse la conscience humaine, car cela dure depuis quinze ans. Quand j’en pars, j’ai l’impression d’y laisser un peu de mon coeur.

VSD – Et en France quelle serait l’urgence, selon vous ?

R Y – La lutte contre les violences conjugales. On parle beaucoup,et à juste titre, de l’égalité salariale. Mais la violence la plus primaire reste celle qui surgit dans l’intimité. Il ne suffit pas de séparer les couples mais de trouver un toit aux femmes battues. Il y a la soumission psychologique, cette culpabilité dont on met des années à se sortir. Les droits de l’homme, ce sont d’abord ceux de la femme. Soeur Emmanuelle disait:

« quand on éduque un homme, on éduque un être humain ; quand on éduque une femme, on éduque tout un peuple »

Gros Bisous ; à bientôt sur internet ?… »

******************************************************************************************************************************************************************************

Merci pour ta collaboration ! On peut rêver qu’un jour on sera plus nombreuSES !
Je PLAISANTE , bien sûr !
Quand on voit le peu d’intérêt que suscite, en FRANCE (!), des assoss comme encorefeministes , la meute,…etc, qui se battent sans relâche pour tenter d’endiguer le nombre de futures tabassées ou assassinées,…Les HORREURS MACHISTES ont…l’éternité devant elles!!!!!!!!!!

Mais ce n’est pas une raison pour fermer sa gueule !
(Considérées moins que des chiennes, que du bétail, que des esclaves sexuelles, que des latrines à sperme par des mecs plus évolués, etc…partout dans le monde! )

( Dès que je gagne au loto, j’invite mes amies(is ?)/blog, à visiter le « Village des Vagins »: ce n’est pas une blague, mais une CERTITUDE ! A chacune(un) ses délires:  » L’utopie est la REALITE de demain » disait V. Hugo.
Si j’ai déjà une liste d’attente, par ailleurs ? Vous ne me croiriez pas, si je vous disais qu’elle est déjà…longue!!! Débutée sept. 2007, à la sortie du livre, aujourd’hui épuisé).

Blog pro-Sarkozy ? !

mi
snapshot ce jour .

Une amie/blog m’a fait remarquer que je figurais sur un blog pro-Sarkozy…à « l’insu » de mon plein gré !…Le grand âge sans doute !
Ma méprise est réparée. ( Mon excuse ? Quand le nom du blog change…on se fie au suivant, que l’on découvre…et qui est très fédérateur.)

Merci et big bisou à cette amie/blog!

PS-Bonne continuation au blog pro-Sarkozy; à chacun(e) ses illusions…moi y compris!