Test: Que dit votre garde-robe de vous ?

Heuu…
« Fantaisiste (!) :

Vous n’êtes pas une fashionista mais avez conscience des matières et couleurs qui vous mettent en valeur. Vous êtes une décalée qui agit selon ses coups de coeur. Vous ne vous préoccupez pas des points de vue des autres et vous avez bien raison ! Vous créez votre propre mode et n’êtes souvent pas au courant des tendances actuelles. Le Perfecto, le tregging, les cuissardes ? Vous regardez la mode de très loin et la vivez au gré de vos envies.  »
Source le journal des femmes.

*********************************************************************************************

 » Vous êtes une décalée* qui agit selon ses coups de coeur. Vous ne vous préoccupez pas des points de vue des autres et vous avez bien raison ! »

Absolument! 😉

* décalée = « déplacée dans le temps, dans l’espace »…Et aussi, en ce qui concerne des « valeurs », dans mes articles sur blog.fr :yes:

"Terrafemina est-il un site féministe ?"

 » Trop facile de se draper dans sa dignité pour répondre que non bien sûr. Concéder être féministe reviendrait à avouer, telle une tare, une vision passéiste, hargneuse et revancharde de la société. Une volonté exacerbée et déraisonnable d’imposer les femmes, leur présence, leur rôle, voire leur commandement, partout où cela est possible : la famille, l’entreprise, la politique…
Nous en sommes si loin partout, et où que l’on regarde au-delà des progrès accomplis, dans les sphères politiques et économiques notamment, et au-delà du rôle indiscutable des femmes dans la cellule familiale, le statut des femmes reste précaire, marqué par les inégalités et les disparités de leurs droits à travers le monde.
Dès lors, si le féminisme était réellement une arme efficace pour faire progresser les sociétés et rendre la vie des femmes plus douce à travers le monde, ne devrions-nous pas l’être ? En toute conscience, et en femmes occidentales privilégiées que nous sommes, nous misons sur la mixité et sur la complémentarité des actions et des regards pour faire bouger les lignes.
Et en toute franchise, pour rester crédibles, aussi. Encore nous faut-il être éduquées, informées et organisées pour convaincre, s’imposer et faire valoir notre talent et notre expertise… sans perdre notre âme et notre fragilité de femme moderne. »
Véronique Moral-terrafemina.

*************************************************************************

Sanbo-Nanas…Too !

 » Si le féminisme était réellement une arme efficace  » ?

« L’utopie est la REALITE de demain » ! répondrait V. Hugo.

En tout cas, sur blog.fr, « ça » donne des rafales de boutons, à certains; preuve que le « vaccin » agit, non ?

PS- Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais Sambo Nanas est sur le point de mettre les voiles pour le Village des Vagins…C’est de bon augure, non ?

Johnny Boy de Marie-Josée Neuville -"J’avais déjà compris la cruauté des gens"…

rozenfelds84 – 11 octobre 2009
 » Souvenir d’enfance…..J’avais déjà compris la cruauté des gens ….mais j’avais plein de rêves ……. Là je me fais plaisir
………..

********************************************************************************************

…Quelle maman n’a pas calmé son petitout avec cette « berceuse » ? Une maman de Nîmes la chantait aussi à ses filles, n’est-ce pas Marijo ?

 » Maman vient de terminer

L’histoire du cow-boy Johnny

Petit Pierre l’a écouté et s’est endormi

Dans le ciel, la lune luit

Éclairant le petit lit

Où l’enfant a souri

En retrouvant Johnny

Il est dans la pampa

Sa monture n’est plus de bois

Plus de rues plus d’autos

Mais de l’herbe et des chevaux

Il rattrape au lasso

Les fuyards de son troupeau…